Jardin fantôme

Drôle de titre me direz-vous ? C’est en croisant le chemin de quelqu’un qui souhaitait un jardin peu ordinaire, et moi de mon côté qui espérait un jour élaborer un thème unique chez quelqu’un d’unique aux talents multiples. Ce jardin a été structuré de façon non académique, mettant en scène des végétaux aux formes graphiques ou inhabituelles aux teintes grises, argentées, noirâtres, blanches. La mobilité est évoquée par de nombreuses graminées graciles. Le minéral y tient une place importante. L’élément structurant majeur n’est ni plus ni moins qu’une grotte de 12 mètres de long que le propriétaire m’a fabriqué sur mesure selon mes caprices. Un donjon y est actuellement en construction. Ce jardin de 3 ans n’est pas encore mâture mais suscite déjà de l’intérêt.